Javascript doit être activé, cliquez ici pour savoir comment activer le javascript.
Aide
Plan du site
Ajouter aux favoris
Connexion
Les Chemins du Bocage
Foret Andaines, ONF Routes Forestières, chemins ruraux
599685 pages visitées.
1 visiteur en ligne.
Les Chemins du Bocage
Informations
Journée du tourisme orne 2009
Interne
Auteur : Anonyme
Dernière modification : 11/11/2009.
Le thème de cette journée était ''Et demain, quel tourisme?''
La journée parfaitement organisée sous la houlette du Président de Balorre, fut animée par des intervenants de grande qualité.
A cette occasion, le Président des Chemins du Bocage, a remis au Président de Balorre une question sur les problèmes rencontrés avec l'ONF sur les projets de fermeture des routes traversant les massifs des Andaines et d'Ecouves, dont voici le texte.
Monsieur le président
Les forêts d’Andaines et d’Ecouves représentent des espaces touristiques importants et recherchés, hors depuis quelque temps, l’ONF multiplie les fermetures effectives ou menaces de fermetures de routes qui ont toujours été ouvertes à la circulation, arguant le manque de moyen pour entretenir les routes qui sont détériorées par les activités commerciales gérées par l’ONF, cet argument semble ne pas prendre en compte le million d’euros de subvention attribué par le Conseil Général depuis une décennie.
Ces projets contestés par les élus locaux, ne sont pas acceptés par les populations riveraines, qui se voient privés de parcours pour se rendre à leurs activités professionnelles, personnelles ou de loisir. Les interdictions mises en place par l’ONF, visent des routes figurant sur des circuits touristiques mentionnés sur plusieurs guides.
Une analyse de l’historique sur la propriété de certaines voies, ancien chemins ruraux, met en évidence que ces emprises foncières n’appartiennent pas au domaine privé de l’Etat, géré par l’ONF.

Fin 2007, en Ecouves, l'ONF a fait réaliser une enquête de 180 questionnaires et en extrapole quelques chiffres étonnants, ainsi sur les 66000 visiteurs théoriques, plus de la moitié accepteraient de participer financièrement à l'entretien et à la protection du site à hauteur de 25 euros en moyenne ! ! ! Quelle ne fut pas notre surprise à la lecture de la question n° 30 posée ainsi ''Supposons, de façon totalement imaginaire, que pour aider à entretenir et à protéger ce site, les visiteurs aient la possibilité, lors de leurs visites sur place, d'effectuer un don à un fond spécifique. Personnellement, dans ce cas, seriez vous prêt à faire un don''. Pas étonnant que l'on arrive à des chiffres aussi inattendus.
S’oriente-t-on vers un péage pour accéder aux massifs forestiers ?
Les menaces de fermeture et un péage ruineraient toutes les ambitions de développement touristique dans ces secteurs, c’est comme si les Maloins ne pouvait plus aller en mer.
Que pensez-vous de cette situation ?
Verbalement, il nous a confirmé que le Conseil Général se penchait sérieusement sur le sujet. Wait and see?


Cliquer ici pour donner 1 étoiles Cliquer ici pour donner 2 étoiles Cliquer ici pour donner 3 étoiles Cliquer ici pour donner 4 étoiles Cliquer ici pour donner 5 étoiles
Cliquer sur le nombre d'étoiles à attribuer.
Voter
Note : 16.7/20.