Javascript doit être activé, cliquez ici pour savoir comment activer le javascript.
Aide
Plan du site
Ajouter aux favoris
Connexion
Les Chemins du Bocage
Foret Andaines, ONF Routes Forestières, chemins ruraux
636205 pages visitées.
3 visiteurs en ligne.
Les Chemins du Bocage
Actualités
20000 pages lues
Interne
Auteur : Anonyme
Dernière modification : 05/09/2009.
Bravo et merci à tous ceux qui viennent régulièrement prendre des nouvelles de l'action de notre association.
Il faut mieux compter sur le site que sur le bulletin municipal de Champsecret pour connaître l'évolution du dossier ONF, en effet le comité de lecture qui rime avec censure, vient de rejeter l'article de l'association qui dénonçait les exorbitantes prétentions financières pour assurer les travaux de remise en état des quelques routes que l'office consentirait à laisser ouvertes, on croit rêver... Il faudra "démêler" cette affaire! !
Voici l'article en question ''Chantage à la fermeture !!!
Non content de vouloir imposer la fermeture de routes communales, l’ONF exige une participation financière outrancière de 146 375 € des collectivités pour remédier aux dégradations consécutives aux activités sous sa responsabilité, pas de sous, pas de circulation !!
L’exemple de la route du Mont en Gérôme est exemplaire, l’ONF n’envisage de prendre en charge que 15% de la facture, alors que les bas cotés ont été détériorés par les activités forestières d’après tempête et le transport des 39000m3 des boues du lac de Bagnoles, de qui se moque t’on ? Ce n’est pas aux Champsecrétois de payer cette note.
On va tout droit vers la double peine, restriction d’usage et addition à payer.
Les Chemins du Bocage''
Bien entendu nous restons vigilants et nous engagerons les procédures adaptées pour contrecarrer ces projets.
En huit mois 20000 pages lues, vos encouragements et messages de soutien, sont le carburant (pas soumis à la taxe carbonne) de notre motivation à défendre la liberté de circuler avec des véhicules motorisés sur des voies publiques.
L'ONF n'est pas isolée dans la mise en oeuvre de mesures liberticides, l'administration et certains élus, gagnés par la fièvre verte intégriste, sont également au rendez-vous des restrictions d'usage.
Il n'y a aucune raison pour que les usagers, électeurs et contribuables, soient lésés dans la pratique de leur loisir, car après les motorisés ce sera le tour des cavaliers et des VTT.
Pour notre part, nous défendons la liberté de circuler pour tous et cela depuis 1988, d'ailleurs les trois membres fondateurs sont toujours dans l'association vingt ans plutard, cette longévité démontre bien la continuité de notre engagement, entre temps, beaucoup de fonctionnaires et d'élus sont passés.
Ces 20000 visites sont l'occasion de rappeller notre premier combat, lors du remembrement, ce fut l'occasion conserver quatre fois plus de chemins ouverts que le projet des élus avait prévus.
Cliquer ici pour donner 1 étoiles Cliquer ici pour donner 2 étoiles Cliquer ici pour donner 3 étoiles Cliquer ici pour donner 4 étoiles Cliquer ici pour donner 5 étoiles
Cliquer sur le nombre d'étoiles à attribuer.
Voter
Note : 16.8/20.